15 juillet 2016

Expérimentation

Un Fablab serviciel

Des dispositifs d’expérimentation pour et avec chacun de vous

Au-delà ou ne préparation à des recherches, le Consortium propose un « Fablab » serviciel. Il s’agit de fédérer, d’appuyer, de relayer des expérimentations diverses dans le champ des services aux espaces de travail.

Des appels à projets permanents ou ponctuels pourront être émis afin d’intéresser et d’intégrer de nouveaux terrains, objets de recherche et d’expérimentation ou contributeurs. Les travaux pourront faire l’objet de financements spécifiques ou globaux, d’aides directes apportées par les membres ou par des tiers privés, d’aides publiques telles que les CIFRE, par exemple, que chacun des acteurs impliqués dans les expérimentations, sera en mesure d’activer.

 4 domaines d’expérimentation

  • L’évaluation de la qualité/pertinence des espaces aménagés.

Avec l’aide de François Hubault (Maître de Conférences à Paris Panthéon Sorbonne), ergonome, ATEMIS, il s’agira pour Génie des Lieux, associé à différents partenaires concepteurs et utilisateurs, de concevoir, tester et mettre au point un outil/dispositif d’évaluation des espaces de travail déjà aménagés. L’objectif sera, par l’expérimentation, de constituer un support de dialogue entre directions immobilières, services généraux et environnement du travail, DRH, chef de projet, architectes et space planners (questionnaire, protocole d’enquête et de consultation). 

  • L’expérimentation  d’espaces nouveaux sécurisés et adaptés à des salariés mobiles (Bureau lib)

Lancé en novembre 2016 par l’aménagement d’un espace de près de 500m² dans le 15ème arrondissement de Paris, Génie des Lieux mène une expérimentation ouverte de tiers lieux innovants aux entreprises qui le souhaitent. Par l’aménagement, les mobiliers, mais également, une offre de services à élaborer (dont la cybersécurité, les contrats), il s’agit de tester les contenu, les impacts sur le travail réel et l’équation économique d’une offre d’espaces réellement adaptée à des salariés d’entreprises.

  • L’innovation contractuelle.

Un tour de table réunissant donneurs d’ordres et prestataires, sans a priori de taille ou de statut permettra de faire travailler ensemble acheteurs, directeurs commerciaux, directeurs des environnements du travail, juristes…, à l’élaboration de contrats types de coopération, à l’usage de l’ensemble de la profession. Lancement 4ème trimestre 2016 mené par Xavier Baron sur une durée indicative probable de l’ordre d’un an.

  • Contribuer à faire évoluer des zones d’activité en zone de vie sociale

Encore à l’état de réflexion, ce domaine d’expérimentation est porté par Jean Marie Corrière. Il réagit à l’attente de grands utilisateurs de zones d’activités qui constatent des limites en termes d’environnement et de vie sociale. Par des expérimentations à concevoir, il s’agirait, à la demande par exemple de CCI, de collectivités territoriales ou d’associations d’utilisateurs, de rechercher les conditions d’humanisation de certaines zones d’activités, fonctionnelles mais au final peu attractives, voire décriées par les salariés concernés.